les z'ateliers de sophie

Art and Workshops for children and families

les z’inspirations

Molly Iowa 1930
Une source d’inspiration familiale: ma grand-mere américaine!

Infirmiere et bonne ménagère, elle transformait dans l’Iowa tout ce qui trainait dans sa maison (laines, tissus, cuir…) en quelque chose de neuf que vous conserveriez jusqu’a la fin de vos jours. Les premiers anges de noel fabriqués a partir de boules en métal a récurer les casseroles que j’ai vu dans ma vie: je lui dois! Maîtresse en émerveillement! Chapeau-bas Malvina! (dite Molly).

Agathe de B.
Agathe de Baillencourt
Parler avec Agathe, regarder Agathe c’est s’enrichir d’une énergie créatrice à la recherche de justesse et de libération des carcans, des préjuges, de l’intellectualisme et de tout ce qui empêche de rester des enfants! Elle me manque! Agathe poursuit un parcours d’artiste exemplaire entre Tokyo, Berlin et New-York.

Une exposition Bonnard et je decouvre que la couleur est une vibration!
Cela aurait finalement pu être une exposition Rothko ou d’un autre artiste dont le rapport a la couleur m’inspire. Il se trouve que ce fut Bonnard! J’avais 18 ans. Beaubourg exposait quelques unes de ses oeuvres et pour la première fois je voyais de grandes toiles de l’artiste en vrai! Je me souviens d’un tableau avec Marthe nue qui m’avait ébloui car elle était quasiment a taille réelle et on aurait pu rentrer dans la salle de bain avec elle et sentir la fraîcheur des tommettes. La couleurs m’offraient un refuge sensuel. Leur vibrations furent une révélation. Comme pour un spectacle vivant, la peinture s’incarnait, prenait chair et m’interpellait.

Les inspirations sont variées et toujours renouvelées dans mon approche. Il reste des fondamentaux, des sortes d’icônes qui ont marqué un éveil de ma conscience.

Au cours de mes rencontres visant a développer une approche sensible de l’éveil créatif chez les enfants (et adultes) j’ai eu l’occasion en France de suivre le travail d’Olivier Wahl et les séances d’art Thérapie de l’artiste Renate Falhauber. J’en suis arrivée a privilégier dans mes propres ateliers le rapport de l’enfant a la matière (picturale ou autre) afin de le rendre progressivement a la fois fier et tout a fait maître de son “geste”.

Rentrer dans la matière, dans tous les sens du terme, est le moment le plus propice a l’inspiration. C’est le moment le plus passionnant et le plus mystérieux. En créer les conditions pour les enfants est mon ambition, peut-être ma propre inspiration!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: